Des ateliers s'ouvrent encore cette semaine !

Rédigé par Michel GUYOMARD - - Aucun commentaire

« Ce qu'un humain est capable d'imaginer, d'autres humains un jour seront capables de le réaliser.»

Magnifique fonction donnée à la fiction par Jules Vernes : contribuer à faire naître le monde à venir.

  • Essayez de nouvelles pistes d'écriture lors des soirées-flashs, moments privilégiés d'expérimentation !
    Mardi 6 oct à 20h, écrire une courte nouvelle dans l'esprit du fait divers des Histoires de Brigands.
  • Inédit !
    Mercredi 7 oct à 18h30, une nouvelle formule d'atelier  pour vivre une expérience de création.
  • Le mercredi, de 16h45 à 18h30, un espace d'écriture partagé en accès libre.
  • L'ESPE (ex-IUFM) accueille Briac du 6 au 23 oct.
  • Prolongée jusqu'au 16 octobre, une exposition de portraits briochins par Isabelle Vaillant.

Essayez de nouvelles pistes d'écriture lors des soirées-flashs, moments privilégiés d'expérimentation !
Mardi 6 oct à 20h, écrire une courte nouvelle dans l'esprit du fait divers des Histoires de Brigands.


Profitant de l'exposition actuelle d'Isabelle Vaillant, écho au livre de Louis Guilloux Histoires de Brigands, cet atelier propose d'explorer comment passer d'un fait colporté par le journal ou le bouche à oreille, à un texte de format court en lui donnant une dimension littéraire. Il est demandé aux participants de venir avec un journal quotidien ou un magazine type news. Durée 2h. Une fois par mois le mardi, en fonction de l'actualité culturelle. Ouvert à tous les publics, jeune ou adulte sans compétence préalable. On peut ne participer qu'à une séance. Inscription indispensable au 06 77 68 56 72 ou par mail . Coût : les ateliers-flashs comme celui-ci sont gratuits pour les participants des ateliers réguliers et les adhérents du Gfen. Sans adhésion : 10 euros chaque séance.

Inédit!
Mercredi 7 oct à 18h30, une nouvelle formule d'atelier  pour vivre une expérience de création.


55 écrivains se sont livrés cet été à l'exercice littéraire d'écrire le pays / écrire les gens. En nous appuyant sur ces 55 partis-pris, nous relevons le défi d'écrire et produire à notre tour un ouvrage collectif sur des lieux et des habitants du de Saint-Brieuc. Sans nécessité d'exhaustivité, ni de posture documentaire, les choix totalement subjectifs de chaque auteur multiplieront les façons de regarder le pays par le petit bout de la lorgnette. Le projet éditorial est ouvert mais ambitieux. Le mercredi une fois par mois de 18h30 à 20h30. Dates à définir avec les participants. Coût : 150 euros.

Le mercredi, de 16h45 à 18h30, un espace d'écriture partagé en accès libre.


On vient y travailler son texte ou ses images en compagnie d'autres amateurs. Les participants ont défini un objet tout à fait passionnant de travail en commun pour l'année : le rôle des carnets de prises de notes dans une démarche personnelle d'écriture.Gratuit. Tous les mercredis. Sans encadrement, mais on peut solliciter l'avis des animateurs présents.

L'ESPE (ex-IUFM) accueille Briac du 6 au 23 oct.


Si vous n'avez pas pu apprécier cette année à la Maison Louis Guilloux, les planches originales des albums de Briac et leurs étapes préparatoires, profitez de cette petite rétrospective. Inauguration le 15 oct à 17h. Rencontre avec Briac à 12h ce même jour. Entrée libre aux rencontres comme à l'expo. Aux heures d'ouverture de l'ESPE. Tel 02 96 68 34 68.

Prolongée jusqu'au 16 octobre, une exposition de portraits briochins par Isabelle Vaillant.


Dans la grande salle de la maison refaite à neuf, dix-neuf portraits en format 40 X 40 cm sur aluminium offrent au regard un superbe ensemble mettant en valeur l'art de la photographe à capter l'essence de chaque rencontre. Expo ouverte de 14h à 17h30 les mardis et mercredis ou sur demande au 06 77 68 56 72. Entrée libre.

Les commentaires sont fermés.