Femmes du monde

Rédigé par Michel GUYOMARD - - Aucun commentaire

3,4,5 mars 2017

Pinar Selek - Creative Commons Attribution-Share Alike 3.0 Unported license          

 

Vendredi 3 mars à 20h30

«La maison du Bosphore»,

soirée littéraire avec Pinar Selek

Entrée 5 euros

À Yedikule, un des plus anciens quartiers d’Istanbul, quatre jeunes épris de liberté cherchent leur place dans une société figée depuis le coup d’État de septembre 1980. Hommage à une ville et à ses communautés, réflexion sur l’appartenance, leçon d’humanité, ce roman est celui de toute une génération qui cherche sa voie entre la Turquie d’hier et celle de demain.

Sam 4 mars de 9h à 16h30 :

Une aventure d’écriture avec Pinar Selek

Pinar Selek - Creative Commons Attribution-Share Alike 3.0 Unported license   Entrer par une pratique commune de l’écrit, dans l’existence et dans l’univers de création d’une auteure. (Lire aussi...)

Dimanche 5 mars à 15h

Inauguration des deux expos

Ouverture tout le week-end puis à la demande au 06 77 68 56 72,

du mardi au vendredi, de 14h30 à 18h. Jusqu’au 1er avril.

Entrée gratuite.

«How much can you carry»,

une exposition de photographies de Floriane de Lassée

   Telles des fourmis à l’équilibre impeccable, hommes comme femmes portent des montagnes de bois, de bidons d’eau, de nourriture, les récoltes de champs aussi. L’auteure réalise ici une série à deux niveaux de lecture : le premier fait référence à ces caryatides modernes ; le second, plus secret, nous parle des divers poids que nous portons tous.

Gaël Cloarec, reporter photo au Kurdistan turc

Cloarec-Diyarbakir-kurdistan   Cloarec-Diyarbakir-kurdistan

Cloarec-Diyarbakir-kurdistan   Cloarec-Diyarbakir-kurdistan

L’antique quartier de Sur est devenu l’emblème de la résistance kurde et par conséquent un lieu à détruire pour les autorités turques. Les habitants ont jusqu’au coucher du soleil pour partir. Gaël Cloarec vit à Saint-Brieuc. Il réalise des reportages en France comme à l’étranger dont la condition humaine est le principal sujet.

Dimanche 5 mars de 14h30 à 18h

«Salut à la Journée internationale des droits des femmes»

Entrée libre.

14h30, 16h30 : lectures d’auteures du monde.

Choix de lectures et d’auteures, libres.

S’inscrire sur

15h30 – conversation avec Pinar Selek :

la condition des artistes et intellectuel.les en Turquie aujourd’hui.

17h – débat sur la convergence du mouvement féministe en Turquie

avec les mouvements contestataires : antimilitaristes, kurdes, arméniens.

 

Les commentaires sont fermés.